Lomo or not lomo ?

Je crois qu’on ne peut pas évoquer la photo argentique sans parler de lomography.

Mais si mais si, le fameux courant qui depuis 20 ans va à contre courant (justement) et fait tout pour promouvoir les films argentiques, la remise au goût du jour de (vieux) tromblons et vend du matériel russe (les fameux Lomo et Lubitel) et autres tout plastiques rescapés des années 60 (Diana family) ou non (la sardine…), le tout neuf.

Alors lomography, on aime ou on n’aime pas, pour certains c’est génial, pour d’autres c’est juste un concept marketing, enfin bref ça fait causer (et accessoirement vendre du film 😉 ) mais là n’est pas le débat. Grosso modo le concept est : tu prends un vieil appareil, tu charges une pellicule périmée, tu photographies ce que tu veux et après tu pries développes en traitement croisé.

33003908321_e1f4972786_z

Le résultat peut être assez fun. De toute façon, la photo en argentique comme en numérique, ça ne dépend pas du capteur et même pas forcément de l’objectif. Ca dépend surtout de la chance du photographe : les talentueux vont faire de superbes photos avec un sténopé bricolé dans une boîte de Ricoré, les autres vont louper une photo à 3 mètres par grand soleil (je ne me moque pas : j’appartiens sans conteste à la seconde catégorie 😛 ).

Ceux qui connaissent mon autre vie bloguesque savent que mon truc c’est la bidouille. Et ce n’est pas parce qu’ici je parle de photo que ça va changer… donc moi je trouve ça rigolo de pouvoir mitrailler sans complexe (avec mes pellicules périmées ou de la pellicule tchèque pas chère), de ressortir une antiquité d’un tiroir ou d’essayer un truc chiné quelques euros. Et après développement, plutôt que de dire cette photo est pourrie, de se poser la question si par hasard elle ne pourrait pas être sympa, vue sous un autre angle.

En haut, un petit bout d’une photo faite en intérieur, méchamment sous exposée et avec la mise au point plutôt décalée. Ce qui explique entre autre le grain et le fait que ce soit la théière et la tasse du fond qui soient nettes et pas la théière de droite…

Ci-dessous, du traitement croisé sur film couleur (mais j’y reviendrai) :

Alors lomo je trouve ça rigolo donc ici on en reparlera, mais pas que !!

Publicités

7 commentaires sur “Lomo or not lomo ?

Ajouter un commentaire

  1. A reblogué ceci sur Céline tricote, crochète, coud et cieet a ajouté:

    Ces temps-ci je couds moins, parce que je photographie !!
    Mais tout va bien rassure-toi, sauf que c’est une longue histoire et que la photo ce n’est pas trop le thème de ce blog… qu’à cela ne tienne, j’en ai fait un autre, c’est dessous.
    Par contre rassure-toi, je reviendrai ici : j’ai toujours 2-3 robes poupées en cours 😉

    J'aime

    1. Coucou Miloude
      Ca faisait longtemps (trop à vrai dire 😉 ) !!!
      Ca me fait super plaisir de te lire et que ce soit toi en plus qui fasse le premier commentaire sur ce blog ❤
      Et ouiiiiii il y a des appareils lomo à plusieurs objectifs mais les miens qui ne sont pas des vrais lomos n'en ont qu'un seul… !!
      Bisous

      J'aime

  2. Coucou, moi aussi je suis une revenante ^_^
    Je suis une ancienne de l’argentique, et j’avoue que parfois, le laboratoire, l’odeur des produits et la lumière rouge me manquent…mais faut bien avouer que le numérique c’est pratique aussi…
    Pour info, moi j’avais un Pentax à l’époque (y’a vingt ans maintenant), et je le regrette bien….
    Donc Lomo sans problème, et j’ai hâte de voir la suite de toutes tes aventures!!

    J'aime

    1. Coucou PAuline

      Ah ben ça me fait trop plaisir aussi, je créerai des nouveaux blogs plus souvent tiens ça permet d’avoir des nouvelles des copines !!!!
      Et oui j’avais vu tes nouvelles aventures sur le blogs c’est toujours aussi sympa ce que tu fais 😉
      Hihihi oui ça me manquait aussi, surtout que j’ai toujours les cuves de développement et une bonne partie du matériel.
      J’avais des objectifs de Pentax pour mon numérique, donc j’en ai racheté un pour une bouchée de pain (Pentax P30), et les photos qu’il fait sont vraiment sympas, beaucoup plus réussies que celles de l’EOS 😉
      Pour finir, c’est aussi grâce à lomography que je suis de retour ici, en regardant les photos des membres j’ai trouvé ça trop sympa et rafraichissant par rapport à la perfection numérique (même si je l’aime bien mon numérique aussi… en fait c’est complémentaire) !!
      Bisous et merci

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :